/ CLIENTS

teambox chez FABERNOVEL

Nous sommes allés à la rencontre de Cyril Vart, Executive Vice-President du groupe FABERNOVEL et utilisateur de teambox pour comprendre comment teambox aide les équipes dans un contexte d'hypercroissance.

Bonjour Cyril, est-ce que vous pouvez nous présenter le métier de FABERNOVEL ?

Disons que l'on essaie et réussi depuis bientôt 15 ans à réinventer le métier des corporate services en nous basant sur la conviction qu’on est aujourd'hui obligé de faire travailler ensemble des populations très hétérogènes en termes de compétences et de dynamique pour délivrer le meilleur à nos clients. Le seul moyen d’y arriver est que toutes ces disciplines s’entraident, s’émulent et travaillent réellement ensemble.

Quels sont vos enjeux actuels ?

Nous sommes passés en 10 ans d’une dizaine d’individus à plus de 450 collaborateurs. On est aussi passé de 3 savoir-faires (design, stratégie et développement) à un spectre d'interventions beaucoup plus étoffé avec notamment la data science, l’intelligence artificielle ou encore le code hardcore. Derrière ces expertises, on trouve des équipes dans des structures qu’on a volontairement choisi de laisser intègres et séparées afin de préserver la culture et l’excellence de chaque entité.

C'est donc notre enjeu quotidien de gérer ces multiples entités, qui n'ont pas toutes les mêmes business models, les mêmes marchés ni le même rythme, tout en étant capable de les faire collaborer de manière étroite, sincère et rapide.

Enfin, nous sommes également dans un contexte de croissance rapide avec un rythme soutenu d’intégration de nos acquisitions, des modèles projet de collaboration rapide et une avance de phase naturelle sur de nouvelles offres.

Il résulte de tout cela de gros challenges managériaux et culturels.

Comment teambox vous aide dans ce contexte ?

On s'est rendu compte en grandissant que les expertises seules, aussi pointues soient-elles, ne nous permettraient pas d'aller aussi vite qu'avant. Il nous fallait trouver des moyens simples de développer des réflexes, de créer des repères rapidement et de renforcer les liens de l'équipe.

teambox_Faber-48

En testant une première fois teambox, on a très vite compris l'aspect fédérateur du produit : la box permet de créer un moment hors du flux continu de choses à faire pour prendre le temps de se parler, de se comprendre et finalement d'être une équipe.

En y repensant, je pense qu'on peut compter sur les doigts d'une seule main, les réunions dans une année où l'on prend le temps de se parler de nous, de comment on travaille et comment on pourrait s'améliorer.

L'autre point positif est que teambox est simple à prendre en main, on n'a pas eu besoin de spécialement préparer la séance, le contenu est digeste et il y a tout dans la boîte. Le fait que l'on soit autonome dans la découverte du thème et l'expérience, ça construit enormément, on avance et on progresse ensemble.

Finalement, je vois assez bien comment teambox peut jouer un rôle central dans l'animation de chaque équipe. Même si l'on n'a pas toujours suivi les consignes à la lettre, le service permet d'arriver rapidement à un niveau de relation dont on a peu l'habitude dans des organisations avec un management à l'anglo-saxonne. En effet, teambox permet d'éviter les consensus de surface et aide à se dire les choses dans un cadre bienveillant où l'équipe va chercher elle-même des solutions.

teambox_Faber-39

Dès l'issue de la première séance, on a pu observer une efficacité indéniable : teambox nous a mis dans une position de vigilance sur nos comportements dès le lendemain matin au sein et en dehors de l'équipe. Même si ce n'est pas volontaire, la réalité c'est qu'aujourd'hui on fait beaucoup attention plus à nos attitudes. Et on réagit plus vite.

Pour conclure, si vous deviez résumer les 3 principaux bénéfices de teambox, que retiendriez-vous ?

Pour moi, teambox c'est :

  1. un service orienté sur les comportements plus que sur les méthodes,
  2. un service facile à prendre en main et très désinhibant pour l’équipe,
  3. et enfin, il s'agit pas d'une recette, c’est bien d'une dynamique au long cours.

En complément, j'ajouterai que teambox n'est pas un n-ième un manuel du Management type "Les 10 grandes règles du manager". C’est au contraire très adapté pour des organisations distribuées, comme la nôtre. Nos problèmes ne sont pas les to-do's, on a Jira pour ça, mais bien plus les soft issues autour de ces to-do's et j’ai trouvé teambox particulièrement pertinent dans ce contexte.

Merci beaucoup Cyril.
Footer_Post_Box_3@2x

teambox chez FABERNOVEL
Share this