/ RENCONTRES

La cohésion d'équipe par Clément Alteresco, fondateur du groupe BAP

Comment conserver sa culture d'entreprise quand son modèle de croissance repose sur le développement d'un réseau de lieux et est donc intrinsèquement déscentralisé ? Échange avec Clément Alteresco, fondateur du groupe BAP, leader français du coworking.

Dans le cadre de notre première édition Motiver & Engager, l'équipe teambox a cherché à comprendre comment le groupe BAP gère sa croissance en prenant en compte la délocalisation d'une partie de ses équipes. Nous sommes allés à la rencontre de Clément pour parler culture et cohésion.

Bonjour Clément, est-ce que tu peux nous raconter brièvement l’histoire du groupe BAP ?

Spin-off de FABERNOVEL, BAP est née en 2012 du constat que la révolution numérique allait changer notre façon de travailler. Le métier de BAP est de réinventer le travail grâce au coworking, et surtout au "co" avec des solutions et services qui anticipent la manière dont on va travailler demain. Concrètement, on a crée Bureauxapartager.com, la plateforme pour trouver un bureau partout en France, on édite link, un logiciel de gestion d'espaces, et enfin on a crée et on opère 20 coworkings sous le pavillon Morning Coworking.
Post-BAP-4@2x

BAP est en pleine croissance - vous êtes 90 aujourd’hui - comment arrives-tu à diffuser la culture et à maintenir une bonne cohésion d’équipe ?

C’est un sujet… complexe et une réflexion permanente pour moi ! Il n’y a pas de recette magique, la culture d’entreprise s’impose à nous-mêmes. Le sujet du moment pour nous est, avec notre taille grandissante, de formaliser nos règles de fonctionnement afin des les rendre lisibles afin de pouvoir les partager aux nouvelles recrues. Un peu comme dans un village, il faut des rituels et des repères pour que tout se passe bien.

Peux-tu partager avec nous l’un de ces « rituels » ?

L’email du vendredi est pour moi un excellent moyen de prendre le pouls et de maintenir l’engagement de l’équipe. Chaque vendredi, chaque collaborateur envoie un e-mail à son manager en me mettant en copie pour partager ses réussites et ses difficultés et surtout pour formuler son “idée de la semaine”. Cette idée est analysée par un « comité des bonnes idées » tournant, chargé de sélectionner et de lancer la réalisation des plus plébiscitées. Cela fonctionne bien, on nous reproche même de ne pas réaliser suffisamment d’idées, ce à quoi je réponds que lorsque qu'un corner fait but, on en a tiré 500 avant. C’est ça l’entrainement et si nous nous entrainons à avoir des idées, c’est pour identifier et développer les meilleures.

Post-BAP-3@2x

Une partie de l’équipe opère les espaces de coworking et est donc à distance du reste de l’équipe, comment assures-tu une bonne cohésion globale ?

Effectivement, Morning Coworking, notre marque d’espace de Coworking, emploie 20 personnes détachées sur site, qui sont à la fois très autonomes car responsables de leur espace et totalement intégrées à l’équipe. Nous mettons en place un coaching individualisé selon l’expérience de chaque Morning Manager. En plus des outils de communication type Slack et de la BAP school of coworking, l’ensemble des managers d’espaces se réunit une fois par mois pour partager les bonnes pratiques et les retours d’expérience. A noter que nous souhaitons conserver cette notion d’indépendance et cette dimension entrepreneuriale, elle font partie de notre ADN.

Pour finir, quelle prise d’initiative t’a impressionnée récemment ?

En général, les initiatives qui émergent sans que je sois au courant me rendent particulièrement fier. C’est encore plus vrai, lorsque ça va dans le sens des valeurs que l’on partage au quotidien. Récemment, un manager d’espace a mis en place une politique de recyclage au niveau de l’aménagement de nos espaces. J’ai adoré cette initiative car il n’y avait pas de directive mais cette personne s’est sentie suffisamment responsable et libre pour l’imposer dans son espace et de le remonter à l’ensemble de l’activité.

Merci Clément.

Teambox aide chaque mois des centaines de collègues à mieux travailler ensemble. Comment ? En vous livrant directement au bureau une expérience à vivre en équipe le temps d'une réunion ou d'un déjeuner pour trouver vos repères, développer des compétences situationnelles et atteindre vos objectifs ensemble.

Footer_Post_Box_2@2x

La cohésion d'équipe par Clément Alteresco, fondateur du groupe BAP
Share this